Axel Kahn – Pensées en chemin

Axel Kahn

 

A l’approche de l’été, munissez-vous de vos meilleures chaussures de marche, prenez avec vous le nécessaire de vêtements et de bonnes cartes, et partons ensemble à la découverte de la France ! Trop difficile ? Dans ce cas, le livre d’Axel Kahn, Pensées en chemin (« Ma France, des Ardennes au Pays Basque » paru au Livre de Poche), est tout aussi indiqué pour découvrir notre beau pays. En marche !

(et en plus une nouveauté sur le blog à découvrir !)

Axel Kahn, le généticien, est très connu. L’écrivain voyageur beaucoup moins et pourtant… En 2013, âgé de 68 ans, il décide de parcourir la France à pied, reliant Civet dans les Ardennes à St Jean de Luz. Ce périple lui prendra presque 3 mois, près de 2.000 kilomètres et 2 paires de chaussures. A l’issue de ce voyage paraîtra ce livre Pensées en chemin.

A l’origine de ce voyage, il y a le plaisir pris quelques années plus tôt à la lecture du livre de Jacques Lacarrière, Chemin faisant, qui relatait le trajet de l’écrivain voyageur à travers la France des Vosges aux Corbières (il me faut soit dit en passant lire ce livre ; je me souviens que Jean-Paul Kaufmann, dans « Remonter la Marne » citait également ce roman avec beaucoup de plaisir). Ce périple, Axel Kahn ne l’entreprend pas pour se découvrir lui-même… Il revendique dès le début une vraie volonté de partage, de rencontre des gens (il organisera des conférences le soir, des réunions avec des élus ou de simples citoyens ont lieu), de « sentir » la France. Et c’est justement ce qui, à côté des descriptions des régions traversées, fait l’intérêt du livre. Il perçoit et met en avant tout de suite les difficultés économiques et le désespoir qui transpirent dans ces anciennes régions industrialisées :

 Je croise des populations assommées par les épreuves passées, accablées par la dureté du présent, désespérant de l’avenir ; un monde rural gagné lui aussi par la méfiance et le repli sur soi ; j’observe un désintérêt affiché pour tout ce qui ne concerne pas le local et le quotidien stricts, un rejet du discours raisonnable des puissants, perçu comme mensonger et mortifère.

Ces difficultés, il en sera question dans un certain nombre de provinces traversées… mais pas uniquement. Il fait ressortir les initiatives locales, le dynamisme de populations qui se prennent en main, la naissance d’une néo-ruralité. C’est ici l’aéronautique, là-bas l’agroalimentaire, ou encore la renaissance de pratiques anciennes (le bleu pastel à Lectoure) ou l’exploitation de marchés de niches à forte valeur ajoutée (le safran). Autant de motifs d’optimisme dans ces territoires.

J’ai aimé ce livre à plusieurs titres : pour l’analyse de la situation de notre pays, pour le goût qu’il donne de se mettre également en chemin (je me suis dit plusieurs fois que j’aimerais entreprendre un tel voyage et écrire ce type d’ouvrage), pour cette amour de la France, de son histoire (j’ai redécouvert les foires de Champagnes, l’histoire de la sidérurgie française à travers la ville de Decazeville entre autres), mais aussi le plaisir des rencontres simples, comme cette dame âgée assise à la terrasse du restaurant et qui s’exprime ainsi au maître des lieux :

Apporte-nous donc de ton petit rosé gouleyant, il réjouit les vivants

Je vous en conseille la lecture, d’autant plus qu’il est sorti en Poche maintenant, à un prix donc raisonnable. Je me réjouis d’ailleurs de lire bientôt Entre deux mers, une suite en quelque sorte, à l’occasion de laquelle Axel Kahn a effectué le trajet entre La Pointe du Raz et Menton.

Enfin pour être complet, nous inaugurons avec ce livre la mention « Livre en balade » pour vous accompagner dans vos voyages. Axel Kahn, avec ses Pensées en chemin, est le premier nominé pour vous tenir compagnie. Pour en savoir plus, rendez-vous ici.

X Achetez-le chez votre libraire

X ou allez l’emprunter dans votre bibliothèque

lisez plutôt autre chose

Pensées en chemin d’Axel Kahn. Le livre de Poche, 2015, 312 p.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s