Les feuilles allemandes 2019

Chères lectrices, chers lecteurs,

en me promenant dans des librairies ou en feuilletant des magazines littéraires, je me rends de plus en plus compte que la littérature allemande n’est pas assez présente. Récemment, j’ai fait une petite enquête dans une librairie indépendante plutôt bien fournie où j’ai inspecté tous les livres mis en avant. Le résultat ? Pas un seul auteur de langue allemande. Au lieu de m’apitoyer passivement sur leur sort, je souhaite faire appel à vous aujourd’hui pour que l’on mette ensemble les livres de langue allemande sous les projecteurs, tout au cours du mois de novembre, car je suis persuadée que cette littérature le mériterait. J’ai choisi intentionnellement ce mois automnal en pensant à celles et à ceux qui ont du mal à patienter jusqu’en mars pour plonger dans la littérature de l’Europe de l’Est !

Les conditions (peu contraignantes comme vous allez voir) de notre mois Les feuilles allemandes :

  1. lire un livre d’un(e) auteur(e) de la langue allemande (Allemagne, Autriche, Suisse…) tous genres confondus (roman, nouvelles, policier, essaie, poésie, jeunesse…)
  2. vous pouvez dépoussiérer un livre depuis longtemps enfoui dans une bibliothèque ou vous faire plaisir en achetant une nouveauté
  3. partager votre lecture sur votre blogue au cours du mois de novembre et jusqu’au 8 décembre et me communiquer le lien vers votre billet pour que je puisse l’intégrer dans notre bilan à la fin (par mail ou dans les commentaires sous cet article)
  4. si envie, revenez ensuite au point 1

Aucune « inscription » n’est nécessaire, mais un petit clin d’œil si vous participez me ferait plaisir 🙂 J’espère nous voir nombreux et (re)découvrir beaucoup de titres intéressants.

Bonnes lectures

116 réflexions sur “Les feuilles allemandes 2019

  1. Ton initiative tombe à pic, j’avais justement l’intention de lire Le transfuge, de Sigfried Lenz, en novembre ! Donc j’en suis, bien sûr. Et très bonne idée, je me faisais récemment la même réflexion que toi sur la rareté des titres allemands en librairie, et même sur les blogs…
    Étrange tout de même que ta librairie n’en propose pas du tout… elle n’a a même pas un Hilsenrath en rayon ?!

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup pour ton retour ! Je suis ravie que tu participes. Patrice a lu Le transfuge et il l’a beaucoup apprécié.
      En fait, j’ai inspecté toutes les tables (pas les étagères) avec des nouveautés, des coups de cœur, des nouveautés en poche etc. Rien. Il y a quand même Chris Kraus, Juli Zeh etc qui viennent de sortir en français. Dommage. Même pas un policier !

      J'aime

  2. Je suis en train de lire « Ni terre ni Mer » de Anne von Canal. Je ne suis pas enthousiaste pour l’instant et je mets beaucoup de temps à rédiger mes billets. Je vais essayer de le faire pendant le mois de novembre en pensant à toi.

    Aimé par 1 personne

    • Ah! Je vais faire un tour chez toi alors 🙂 On a un peu négligé les blogs parce qu’on vient de déménager. On va se rattraper dans les mois qui suivent !
      Peut-être trouveras-tu encore une petite idée pour le mois de novembre ? 🙂

      J'aime

  3. Pingback: Henry Bogdan – Histoire de l’Allemagne – Et si on bouquinait un peu ?

  4. Pingback: Le loup des steppes – Hermann Hesse | La jument verte

  5. Pingback: Madame lit son bilan d’octobre – Madame lit

  6. Pingback: Alain Claude Sulzer – Leçons particulières – Et si on bouquinait un peu ?

  7. Bonjour,
    Je viens de voir ce challenge sur le blog de Maryline de Lire et Merveilles. Moi qui suis très littérature italienne, j’avais beaucoup apprécié le mois allemand organisé par notre médiathèque il y a deux ans. Alors si tu veux bien de moi, j’aimerais beaucoup participer à ton challenge. Merci

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Martine, je suis ravie de pouvoir te compter parmi nous ! Ce sera également une belle occasion de découvrir ton blog 🙂 Au plaisir de partager nos lectures.
      (j’ai prolongé jusqu’au 8 décembre)

      J'aime

    • Je suis très curieuse de lire ton billet. J’ai eu justement ce livre sur la liste pour Les feuilles allemandes, mais il fallait choisir parmi beaucoup de candidats et j’ai donc repoussé Walser à plus tard. Au plaisir de partager nos lectures.

      J'aime

  8. Pingback: Anna Seghers – L’excursion des jeunes filles qui ne sont plus – Et si on bouquinait un peu ?

  9. Pingback: Le week-end – Bernhard Schlink | La jument verte

    • Merci beaucoup ! Je vais revenir vers ton billet plus tard ce soir, mais en le lisant en vitesse dans le train cette après-midi, je peux déjà dire que le titre m’intéresse beaucoup.

      J'aime

  10. Pingback: Julia Franck – Feu de camp – Et si on bouquinait un peu ?

  11. Pingback: Maxim Leo – Histoire d’un Allemand de l’Est – Et si on bouquinait un peu ?

  12. Pingback: Les feuilles allemandes – novembre 2019 – PatiVore

  13. Pingback: Le Trésor de la Sierra Madre, de B Traven – Des livres, des films et autres…

  14. Pingback: Ferdinand von Schirach – L’affaire Collini – Et si on bouquinait un peu ?

  15. Tu noteras que je prends à cœur ces lectures allemandes… 😉
    Mes derniers billets:
    quelques extraits de Robert Walser (encore!)
    https://www.danslabibliothequedecleanthe.fr/2019/11/11/sur-la-terrasse/
    https://www.danslabibliothequedecleanthe.fr/2019/11/08/2182/

    Mon billet sur « Retour dans la neige », toujours de Walser
    https://www.danslabibliothequedecleanthe.fr/2019/11/12/robert-walser-retour-dans-la-neige/

    Un extrait d’une très beau roman de Siegfried Lenz, que je chroniquerai ce soir ou demain:
    https://www.danslabibliothequedecleanthe.fr/2019/11/13/sur-la-mer-loin-de-nous-les-eclairs-dechiraient-lhorizon/

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Véronique, merci beaucoup pour ta participation. Un livre très intéressant ! Je n’arrive pas à laisser un commentaire sous ton billet – je vais réessayer plus tard.

      J'aime

  16. Pingback: Daniela Krien – Un jour nous nous raconterons tout – Et si on bouquinait un peu ?

  17. Pingback: Top 10 des meilleurs films allemands contemporains (de 2000 à aujourd’hui) – Des livres, des films et autres…

  18. Pingback: Juli Zeh – Nouvel an – Et si on bouquinait un peu ?

  19. Pingback: Par une nuit obscure je sortis de ma maison tranquille – Peter Handke | La jument verte

  20. Bonjour à vous deux,

    Voici le lien vers mon billet sur Le transfuge, qui m’a malheureusement déçue : https://bookin-ingannmic.blogspot.com/2019/11/le-transfuge-siegfried-lenz.html
    Je viens d’ajouter « Le mur invisible » de Marlen Haushofer » à ma PAL, et j’essaierai de le lire pour Les feuilles allemandes, mais je ne suis pas sûre d’avoir le temps d’écrire le billet correspondant… ceci dit, j’ai vu que vous aviez l’intention de prolonger l’activité, vous savez jusqu’à quand précisément ?

    Bon week-end,

    Aimé par 2 personnes

  21. Pingback: Christian von Ditfurth – Un homme irréprochable – Et si on bouquinait un peu ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.