Peter May – L’Île des chasseurs d’oiseaux

C’est une vague de trilogies que j’inaugure en ce moment sur le blog ! Après Stoney de William G. Tapply et le procureur Szacki de Miloszewski, j’ai attaqué récemment une autre trilogie signée Peter May, avec Fin MacLeod au cœur de l’histoire. Tout au long de la lecture, j’ai été complètement subjuguée par l’écriture de cet auteur écossais (naturalisé français il y a peu !), dont l’oeuvre comprend plus de 20 titres. Mon sommeil peut être paisible, car mon avenir de lecteur semble assuré.

Lire la suite

Publicités

Gunter Pauli – Croissance sans limites

PauliSi vous vous intéressez aux écosystèmes, à l’environnement, vous vous êtes sûrement rendu compte que les dernières nouvelles ne sont guère réjouissantes – de la disparition des insectes à l’intensification du réchauffement climatique, on a parfois l’impression que nous arrivons à une période de rupture. Comment, dans ces conditions, « réenchanter l’avenir », donner confiance aux futures générations ? Dans son livre, Croissance sans limites, l’entrepreneur belge Gunter Pauli nous présente des voies nouvelles porteuses d’espoir qui répondent pleinement à cette nécessité ! A lire d’urgence !

Lire la suite

William G. Tapply – Casco Bay

Avec ce deuxième tome de la trilogie, ayant pour décor la région du Maine, l’auteur William G. Tapply nous fait prendre le bateau avec Stoney Calhoun au gouvernail. Après avoir fait sa connaissance dans Dérive sanglante, on saute à bord sans hésitation, mais encore une fois on ne va pas tarder à découvrir un cadavre sur l’une des nombreuses îles environnantes…

Lire la suite

Andreï Guelassimov – La soif

Place aujourd’hui à la littérature russe contemporaine ! Andreï Guelassimov est un auteur né en 1965, dont l’oeuvre est publiée en France chez Actes Sud. La soif est son second roman. Il y raconte l’histoire de Kostia, un jeune soldat revenu de Tchétchénie avec le visage brûlé, qui noie son mal de vivre dans l’alcool jusqu’à ce que…

Lire la suite

Erik Orsenna – La vie, la mort, la vie

Orsenna

On ne présente plus Erik Orsenna, académicien à l’esprit curieux et à l’enthousiasme communicatif, lauréat du prix Goncourt en 1988 qui, dans ses récents ouvrages, a traité de thèmes aussi différents que la mondialisation (à travers le coton, l’eau, le moustique), la langue française ou encore l’Afrique. Dans La vie, la mort, la vie, c’est sur le célèbre biologiste Louis Pasteur qu’il jette son dévolu. Avec toujours le même appétit. Lire la suite

Joyce Maynard – Long week-end

La plupart d’entre vous ont certainement déjà eu le plaisir de découvrir la plume de l’Américaine Joyce Maynard. Il y a quelques mois, j’ai emprunté deux de ses livres, mais j’ai dû les rendre, faute de temps. C’est donc seulement maintenant que j’ai invité l’auteure, à travers sa prose, à passer un week-end avec moi. J’aurais préféré qu’elle reste plus longtemps, tellement j’ai savouré la lecture de Long week-end.

Tout ce qu’il leur fallait, c’était un corps tiède sous lequel se blottir, comme nous tous.

Lire la suite

John Steinbeck – Voyage avec Charley

DSC_0755

Au début des années 60, deux ans avant de recevoir le Prix Nobel de Littérature, John Steinbeck, alors âgé de 58 ans, entreprend avec son chien Charley (un caniche né en France !) un périple d’environ 10.000 miles à travers les Etats-Unis afin d’y prendre le pouls du pays après 25 ans de non-immersion. Le résultat ? C’est le roman Voyage avec Charley qui est aujourd’hui à découvrir sur le blog!

Lire la suite