Peter May – L’Île des chasseurs d’oiseaux

C’est une vague de trilogies que j’inaugure en ce moment sur le blog ! Après Stoney de William G. Tapply et le procureur Szacki de Miloszewski, j’ai attaqué récemment une autre trilogie signée Peter May, avec Fin MacLeod au cœur de l’histoire. Tout au long de la lecture, j’ai été complètement subjuguée par l’écriture de cet auteur écossais (naturalisé français il y a peu !), dont l’oeuvre comprend plus de 20 titres. Mon sommeil peut être paisible, car mon avenir de lecteur semble assuré.

Lire la suite

Publicités

Gunter Pauli – Croissance sans limites

PauliSi vous vous intéressez aux écosystèmes, à l’environnement, vous vous êtes sûrement rendu compte que les dernières nouvelles ne sont guère réjouissantes – de la disparition des insectes à l’intensification du réchauffement climatique, on a parfois l’impression que nous arrivons à une période de rupture. Comment, dans ces conditions, « réenchanter l’avenir », donner confiance aux futures générations ? Dans son livre, Croissance sans limites, l’entrepreneur belge Gunter Pauli nous présente des voies nouvelles porteuses d’espoir qui répondent pleinement à cette nécessité ! A lire d’urgence !

Lire la suite

Andreï Guelassimov – La soif

Place aujourd’hui à la littérature russe contemporaine ! Andreï Guelassimov est un auteur né en 1965, dont l’oeuvre est publiée en France chez Actes Sud. La soif est son second roman. Il y raconte l’histoire de Kostia, un jeune soldat revenu de Tchétchénie avec le visage brûlé, qui noie son mal de vivre dans l’alcool jusqu’à ce que…

Lire la suite

Erik Orsenna – La vie, la mort, la vie

Orsenna

On ne présente plus Erik Orsenna, académicien à l’esprit curieux et à l’enthousiasme communicatif, lauréat du prix Goncourt en 1988 qui, dans ses récents ouvrages, a traité de thèmes aussi différents que la mondialisation (à travers le coton, l’eau, le moustique), la langue française ou encore l’Afrique. Dans La vie, la mort, la vie, c’est sur le célèbre biologiste Louis Pasteur qu’il jette son dévolu. Avec toujours le même appétit. Lire la suite

Georges Valance – VGE, une vie

DSC_0488

VGE, une vie, de Georges Valance est un ouvrage que j’avais découvert il y a quelques années grâce à l’excellente émission L’esprit Public de France Culture, alors animée par Philippe Meyer. « Encadré, coincé entre deux destins écrasants, entre la geste gaullienne prolongée en Pompidou, et l’alternance réalisée par Mitterrand, Giscard n’a pas la place qu’il mérite dans l’histoire contemporaine de notre pays. » Ainsi s’exprime Georges Valance dans l’introduction du livre. Je vous invite donc à réparer cette injustice et à (re)découvrir le parcours de celui qui présida aux destinées de la France de 1974 à 1981. Lire la suite

Irène Némirovsky – Chaleur du sang

Il n’est certainement pas nécessaire de présenter Irène Némirovsky, dont le livre le plus connu reste la Suite française. Sur les étals d’une librairie, Patrice a choisi pour moi Chaleur du sang. Le résultat ? Je suis tombée sous le charme de l’écriture et je pense que je ne vais pas tarder à découvrir petit à petit d’autres titres ! Mais revenons d’abord vers l’énigmatique Silvio, Hélène et François…

Hélène et sa famille me font l’effet de vin de dessert, muscat ou frontignan doré que mon palais habitué au vieux bourgogne ne sait plus goûter.

Lire la suite

Zygmunt Miloszewski – Les impliqués

Cela faisait un moment que je voulais faire la connaissance de Teodore Szacki – c’est désormais chose faite ! Zygmunt Miloszewski nous a servi d’intermédiaire à travers son roman Les impliqués. Comment se sont déroulées les soirées que j’ai passées en compagnie de ce jeune procureur polonais ? Est-ce que cela m’a donné envie de fixer d’autres rendez-vous avec lui ?

Lire la suite