Florina Ilis – La croisade des enfants

Ilis.JPGDans la chaleur de l’été, sur les voies de la gare roumaine de Cluj-Napoca, deux trains s’apprêtent à partir : l’un est l’express à destination de Bucarest, l’autre est un train affrété spécialement pour emmener des enfants vers la Mer Noire, dans une colonie de vacances. Ce dernier n’arrivera jamais à destination. Ses occupants, les jeunes élèves de l’école numéro 10, aidés par un tzigane aux cheveux blonds, Calman, décident en effet de détourner le train. C’est le sujet de La croisade des enfants, un roman majeur de la littérature de ce pays, habilement construit par Florina Ilis, qui est à la fois un conte et une satire de la Roumanie contemporaine.

Cette chronique est écrite dans le cadre d’une lecture commune avec Ingannmic et Passage à l’Est, que je remercie vivement de m’accompagner. N’oubliez pas d’aller lire leur avis ! Lire la suite

Publicités