Anthony Trollope – Le docteur Thorne

Trollope (2)Frank Gresham, héritier désargenté du domaine de Greshamsbury, épousera-t-il Mary Thorne, une jeune fille sans naissance et sans le sou dont il s’est épris? Cette question constitue l’ossature du roman d’Anthony Trollope, Le docteur Thorne ; mais à travers elle, l’auteur brosse aussi un portrait des plus vivants de l’aristocratie anglaise et des riches propriétaires fonciers dans l’Angleterre victorienne. Un véritable coup de cœur ! Lire la suite

Publicités

Angela Huth – Amour et désolation

HuthL’Angleterre rurale des années 90 sert de toile de fond au roman d’Angela Huth, Amour et désolation. L’amour est représenté par George et Lily dont on suit la relation qui semble tout d’abord improbable. La désolation, quant à elle, est incarnée par les scandales sanitaires, au premier rang desquels la « maladie de la vache folle ». Une époque noire pour l’agriculture anglaise que l’auteure a le mérite de dépeindre avec beaucoup d’acuité.  Lire la suite

Gerald de Hemptinne – Pays-Bas, les pieds sur terre

HemptineC’est en écoutant l’ancienne émission de France Culture « L’Esprit public » que j’avais alors fait la découverte de la collection L’âme des peuples, des éditions belges Nevicata, à travers l’excellent ouvrage consacré à la Hongrie. A l’heure de déménager aux Pays-Bas, il me semblait donc inévitable de me plonger dans Pays-Bas – Les pieds sur terre (quel joli titre, n’est-ce pas ?), de Gerald de Hemptinne. Lire la suite

Ernst Wiechert – Les Enfants Jéromine

WiechertPrusse-Orientale. Début du XXème siècle. Dans un petit village de l’Empire allemand, dont le nom « Sowirog »  signifie en slave « Le coin aux chouettes », les saisons se succèdent, marquées par le travail et la religion. Des sept enfants Jéromine, Jons Ehrenreich part en ville pour étudier la médecine, dans le but de revenir servir les siens dans son village. Le roman Les Enfants Jéromine est considéré comme le chef d’oeuvre d’Ernst Wiechert et relate la vie du village et l’éducation du jeune Jons dans le contexte de la première moitié du XXème siècle.  Lire la suite

Hazem Ilmi – Le 33ème mariage de Donia Nour

Ilmi

Egypte, 2048. Le pays est sous la dictature du Nizam, un système mêlant religion et consommation. Pour pouvoir s’en échapper, une jeune femme, Doria Nour, enchaîne des mariages qu’elle fait annuler aussitôt la dot encaissée. Néanmoins, le dernier mariage qu’elle doit contracter pour réunir le kilo d’or nécessaire à l’exil ne se déroule pas de la façon escomptée et elle doit fuir. Le 33ème mariage de Doria Nour, de l’égyptien Hazem Ilmi, est un roman surprenant et c’est ce voyage dans le temps que je vous propose de faire aujourd’hui ! Lire la suite

Mikhaïl Zochtchenko – Contes de la vie de tous les jours

Zochtchenko« Comment se fait-il que l’humoriste russe le plus célèbre de l’ère soviétique soit inconnu du public francophone, alors qu’il ne le cède en rien à ses confrères européens ou anglo-saxons ? En effet, de son vivant, Mikhaïl Zochtchenko était admiré à tel point qu’il devait souvent se déguiser sous un pseudonyme pour résister aux assauts de ses admirateurs. Des dizaines d’usurpateurs circulaient en URSS en se faisant passer pour lui« , peut-on lire dans la préface du livre. Réparons donc cette injustice aujourd’hui en découvrant les Contes de la vie de tous les jours (ouvrage sous-titré « Nouvelles satiriques soviétiques des années 1920 ») ! Lire la suite

Octave Mirbeau – Le journal d’une femme de chambre

MirbeauQuand, en 1900, parut Le journal d’une femme de chambre d’Octave Mirbeau, son auteur dut faire face à un accueil froid de la critique, considérant ce roman comme immoral. Le succès populaire fut rapidement au rendez-vous pour ce titre, qui restera comme le plus connu de l’écrivain, et relate sous la forme d’un journal intime des épisodes de la vie de Célestine R., une femme de chambre. Lire la suite